Ecriture

Des objectifs pour écrire plus ?

Écrire c’est un exercice. Plus on pratique, plus on écrit vite, mieux on écrit, et surtout plus l’exercice en lui même devient plus facile. Même si j’aime écrire de tout mon cœur, si je ne me donne pas d’objectif, ou du moins une certaine routine quotidienne, je m’éparpille. De ce fait, par la suite, les séances d’écritures s’espacent, je m’éloigne de mon histoire et je n’avance pas. C’est pourquoi à chaque début de mois je me crée une liste d’objectifs à atteindre.

Je ne les réussis pas toujours, exemple, en Novembre dernier je m’étais mise comme objectifs de réussir le NaNoWriMo et de publier dix chapitres du Pacte Sanguinaire sur Wattpad … Résultat ? J’ai échoué au NaNo qui demandait d’écrire 50 000 mots dans le mois, et je n’ai posté que 8 chapitres au lieu de 10. Ce n’est pas une mauvaise chose, atteindre ces objectifs c’est bien, c’est gratifiant, mais c’est surtout se donner une destination. Même si je n’y suis pas encore arrivé à ce point que je m’étais fixé, j’ai quand même fait un morceau de chemin que je n’aurais probablement pas entrepris si je ne m’étais pas mis un objectif de départ, et c’est ça qui est important et qu’il faut retenir.

Par exemple, j’ai échoué au NaNoWriMo pour des tas de raisons, manque de temps que je n’avais pas prévu au départ, je pensais pouvoir consacrer mon mois majoritairement au challenge, et au final de nombreuses choses se sont greffées par dessus. Mais y participer et tenter l’expérience m’a tout de même apporté un énorme point positif, la régularité. Durant le challenge, même si je devais écrire seulement 300 ou 400 mots, je me mettais devant mon ordinateur ou sur mon téléphone portable CHAQUE JOUR, et j’écrivais, même un peu. Grâce à ça, j’ai repris un rythme d’écriture que j’avais perdu, et c’est ce que je retiens de cette expérience.

Certaines personnes ne supportent pas d’avoir des objectifs, c’est se mettre sous pression, et cela crée parfois un blocage. Chacun est différent et fonctionne donc différemment. Il faut trouver sa méthode. Moi la mienne c’est de créer une page sur mon Bujo et de lister ce que je dois faire dans le mois pour mon roman. Parfois c’est du travail d’écriture pure à destination d’une publication sur Wattpad, parfois c’est un prétravail de réécriture pour la suite, un approfondissement des bases de mon histoire pour que les corrections de scénarios soient plus simples à la fin. Bref, il y a des tas d’objectifs que l’on peut se donner dans l’écriture, sans pour autant se caler sur un nombre de mots à atteindre par exemple.

J’aime aussi noter ce que je prévois d’écouter majoritairement. En général la liste évolue dans le mois et se complète par d’autres chansons, mais ce que je note au début du mois c’est ce que j’ai rajouté dans ma liste de lecture sur mon iPhone dans un dossier « Janvier 2017 ». Cette playlist je l’écoute pendant l’écriture, mais également en dehors, pour garder toujours mon esprit accroché à mon roman à travers un élément commun, ici la musique, afin d’y travailler constamment, même si je ne suis pas sur mon ordinateur pour écrire un nouveau chapitre.

 

Et vous, comment fonctionnez vous ? Des objectifs ?

 

Blogueuse et YouTubeuse, j'étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c'est cool !

Leave a Comment

Comments (26)

  1. Hello Nine ! Je trouve super sympa ton idée de blog et je pense que ça va bien me servir. N’ayant ni le temps ni la technique d’écrire ça me manque vraiment comme je t’en ai déjà parlé, mais je pense que grâce à ton blog et tes conseils je vais pouvoir réussir à m’y remettre. Mes objectifs? Parvenir ENFIN a écrire plus souvent et plus régulièrement même si je n’ai que 5 ou 10 minutes. Et bien sûr t’embêter en t’envoyant des messages pour te demander des conseils 😉

    A très vite Bisous

    Flow

  2. Après quelques temps de préparation pour mon roman j’ai décidé de me lancer dans l’écriture pour cette année 2017 après avoir reçu mon ordinateur. Pour me motiver, je voulais essayer d’écrire chaque jour et je me suis donnée un objectif en nombres de mots. Ton article m’aide car je travaille aussi sur d’autres aspects de mon roman et ces jours-là j’ai l’impression de ne pas avoir avancé, ce sont par exemple de la recherche ou des idées qui me viennent en écrivant, c’est pourquoi j’ai décidé de me lancer sans avoir une idée vraiment précise de mon histoire et de certains détails de l’univers. Je pense que l’idée d’une liste d’objectifs romans dans mon bujo pourrait m’aider parce que je n’ai pas tous les jours la possibilité de me poser et d’écrire quelques lignes.
    Au passage une petite question : tu écris aussi sur ton téléphone, est-ce que tes fichiers sont synchronisés pour pouvoir continuer ou ce sont des notes ou scènes écrites à part ? Ce nouveau projet est une super idée ! J’aime beaucoup aussi ta chaîne youtube ❤

    À bientôt ! Mel’

    1. Hello Mel’

      Alors généralement j’écris sur un blocnote sur le téléphone et je me l’envoie ensuite par email pour le récupérer sur mon ordinateur. Mais tu as moyen par exemple de synchroniser pour que ça se fasse tout seul. Le truc c’est que j’écris sur l’ordinateur sur Scrivener, je sais qu’il existe une application mobile de ce logiciel, mais je ne l’ai pas encore, je pense que je testerais pour voir si il y a moyen de synchroniser l’application mobile à celle sur l’ordinateur, je t’avouerais que ça serait super pratique !

      Je te souhaite une bonne continuation avec ton roman ❤

  3. L ‘idée de ta playlist pour garder ton esprit avec ton roman est super ! J’ai également quelque chose du même genre: un cahier dans lequel je note des idées, des extraits de mon histoire si je n ‘ ai pas mon ordi ou mon téléphone sous la main. Je garde constament ce cahier sur moi et le fait de le trouver dans mon sac représente un pont, un lien entre moi et mon histoire. J ‘ aime beaucoup écrire sur papier ! C ‘ est comme lire sur papier, le contact avec la feuille et le stylo me paraît essentielle.
    Je me fixe aussi des objectifs comme des dates butoires. Je me dis  » dans un mois je suis arrivée à la moitié de mon livre » ou »dans deux jours ce chapitre est fini »Mais je ne me mets surtout pas la pression, au contraire! J ‘ ai installé une routine au fil des mois et en fonction de mon emploi du temps devenu stable. Si je n ‘ écris pas aux horaires consacrés je me sens presque malade 🙂

    1. Sabrina,

      Comme tu le dis, le plus important c’est de ne pas se mettre la pression, réussir à donner à ses objectifs une certaine valeur routinière, une habitude que l’on prend, et qui rend l’écriture omniprésente dans notre quotidien 🙂 Merci pour ton partage d’expérience en tout cas ! De gros bisous ❤

  4. Juste pour savoir : c’est bien de faire des articles conseils, astuces écriture, etc., mais quelle crédibilité apportes-tu à ton blog ? Quelle est ta plu value par rapport aux personnes qui ont déjà publié, ou qui sont réellement professionnels ?
    Au passage : attention aux fautes, il y en quelques unes sur les articles déjà postés

  5. Je n’ai jamais pensé à me faire des objectifs. Avant j’avais des histoires sur Wattpad et le seule faite que mes lectrices réclame un autre chapitre juste quand je venais de poster un nouveau, me faisait plaisir (évidemment ^^), mais ça me bloquer comme tu as très justement dit.
    Alors j’essayais d’écrire le plus vite possible pour leur faire plaisir, mais il est vrai qu’à force ça ne me faisait pas plaisir à moi et ça me dégouter un peu de l’écriture. De ce fait pour moi les objectifs ça me fait un peu peur en quelques sorte. Pourtant je suis obligé d’en avoir sinon je mettrai dix ans à finir mon histoire ^^. Mais j’ai encore du mal à me fixer des objectifs, il faut vraiment que j’y arrive.

    Je t’embrasse! Xx
    Bonne continuation.

    1. Hello Virginie,

      Je te souhaite de réussir à prendre un peu de recul sur tes objectifs pour ne plus avoir la pression avec. En tout cas tu persévères et ça c’est chouette ! Je te souhaite de trouver ton équilibre, des bisous ❤

  6. J’aime beaucoup écrire mais j’ai constamment l’impression que ce que j’écris est nul, et amateur. Ça me démotive clairement à avancer dans mon roman, ce qui fait que j’ai bien 3 Dramione abandonnées et quelques ébauches d’idées mise de côté.. C’est quelque chose qui me bloque vraiment, j’ai donc décidé de partager mon roman afin d’avoir un avis extérieur mais malgré les bons commentaires, je ne l’ai jamais terminé. J’espère que tu pourras m’aider, même si je pense que c’est simplement un manque de confiance en moi, en ce que je peux faire. Merci pour cet article, au plaisir d’en lire d’autre prochainement!

    1. Hello Audrey,

      L’écriture c’est souvent une pratique solitaire, et on rumine beaucoup tout seul devant son histoire et on en vient a douter. C’est normal. La réécriture est parfois aussi longue voir plus longue que l’écriture même de ton histoire, donc déjà va au bout, termine là, même si tu doutes. Tu auras le temps de revenir sur ces détails qui te gênent par la suite, et probablement même que tu auras des meilleures idées à ce moment-là, car tu connaîtras davantage ton histoire. Donc, ne baisse pas les bras, persévère. Bisouuuus ❤

  7. J’essaye d’écrire des histoires mais je n’écris juste un chapitre car mon imagination se perd…
    Compte tu sortir « Le pacte sanguinaire » en vrai livre ???

  8. Coucou Nine ! Merci pour ce chouette site, c’est un espace super sympa, tes vidéos sur l’écriture comme tes articles me plaisent énormément. C’est cool de nous faire partager tout ceci. Je ne parviens pas à faire 50000 mots avec le NaNo, je fais généralement la moitié. En vrai, je me bloque moi-même avec le PC, je passe mon temps à corriger et ré-écrire ce que j’ai fait. Je vais tester une autre méthode avec mon projet, je vais voir si elle fonctionne. Mais tu as raison, il faut se fixer des objectifs sans pour autant céder à la pression, je vais noter l’idée du Bujo pour m’aider vu que j’en ai un, autant l’exploiter à fond. Merci Nine !

  9. Bonjour Nine ^^

    Y’a pas à dire, le NaNo est vraiment formateur ! C’est super si tu as pu conserver le rythme d’écrire tous les jours même si le challenge est terminé.
    Personnellement j’ai des objectifs globaux à l’année mais en dehors du NaNo je ne m’impose aucun nombre de mots ou de chapitres au mois. Après je ne publie plus sur le net donc je n’ai pas cette responsabilité vis-à-vis d’un public qui attend chaque mois ma contribution ! J’imagine donc que tu as davantage besoin d’objectifs pour tenir le cap.
    Je ne me créé pas de playlist attitrée mais je peux écouter en boucle les mêmes chansons pour une même histoire par contre ! D’ailleurs je ne connaissais pas Gnus Cello et c’est très chouette 🙂

    Bonne journée

  10. J’adore tout simplement ton blog. Il est épuré, simple et à la fois sophistiqué. En gros, il te représente parfaitement. A chaque fois, je lisais tes articles par téléphone et pour te répondre, c’était un peu compliqué. J’aimerais être comme toi, pouvoir prendre mon téléphone est écrire sans me restreindre, juste quelques minutes dans le bus ou en attendant quelqu’un. Peut-être pourrais-tu me donner quelques conseils pour aider certains d’entre-nous qui sommes coincés dans cette habitude ‘j’écris sur ordinateur uniquement car c’est plus pratique’?
    Tout comme toi, j’ai toujours quelque chose qui me relit à mon histoire. Pour l’un ses un carnet de pensées. Quand j’ai quelque chose qui me passe par la tête, un dialogue, une angoisse que mon personnage pourrait avoir je le note comme si c’était son journal intime. En quelque sorte, c’est également le miens…
    Sinon, j’ai également la musique. Chaque soir j’écoute une playlist est je me plonge dans une auto-hypnose en imaginant mon histoire se déroulant devant moi. Parfois cette technique m’amène à voir des points obscures de mes scènes, qu’est-ce qu’il y a comme décor, par quelle porte de sortie, quelles sont les chemins empruntés. C’est une technique que j’ai développé avec les années. Au début ce n’était qu’avec des livres dont j’imaginais des scènes puis maintenant c’est avec mes propres écrits.
    Enfin voilà… un long commentaire, tout ça pour dire que j’adore cette idée de blog et que je vais probablement souvent commenté (Sorry not sorry) 😀

    Merci NINE !!!
    Bisous !

  11. Coucou Nine,
    Merci pour ces conseils fabuleux que tu nous donne que ce soit sur ton blog ou dans tes vidéos. Je t’avoue que je n’avais pas eu l’idée d’écouter de la musique en écrivant jusqu’à ta deuxième vidéo Parlons Ecriture et j’ai décidé d’essayer et Oh mon dieu !!!! C’est vraiment cool ça change tout et on est encore plus « dedans ». J’espère que tu posteras régulièrement des musiques que tu écoutes ???!!! Je voulais savoir aussi quand tu postes ton roman sur WattPad n’as-tu pas peur que quelqu’un te vole tes écrits car moi j’ai envie de poster mais je n’ose pas à cause de ça ! C’est quelque chose qui me fait vraiment très peur ! Est-il possible de se faire voler notre roman sur Wattpad d’ailleurs ? Car même si on active les droits d’auteurs les personnes peuvent faire des photos ou je ne sais quoi non ?!
    Bref, aide moi stp !!!!
    Gros bisous, continue comme ça <3 <3

  12. Coucou Nine !

    J’ai une expérience très similaire à la tienne. Je me fixe des objectifs d’écriture depuis le dernier Nanowrimo, qui m’a beaucoup aidé à me remettre dans une dynamique d’écriture et à me replonger dans mon histoire (qui était alors abandonnée dans un coin de disque dur depuis six mois). Du coup, je continue à le faire parce que pour moi, ça fonctionne !

    Les objectifs me permettent de découper la tâche principale (qui est d’écrire le livre) en tâches plus petites. Si je me dis juste « Je vais écrire un livre », je vais me perdre en cours de route et le livre ne sera jamais fini (ce qui est arrivé à un certain nombre de mes premiers romans, commencés et jamais terminés).
    Alors pour ne pas me décourager, je découpe en morceaux plus petits. Je me dis par exemple « Tu écris jusqu’à telle action » et pour ça « Tu essaie d’écrire 400 mots par jour ». 400 mots par jour, c’est largement faisable. Je sais ce que ça va me prendre un quart d’heure, du coup la tâche est accessible et je suis motivée pour écrire.
    Ça me permet de progresser petit à petit en gardant la motivation, et de voir que j’avance vraiment dans mon histoire à mesure que je coche les différents objectifs.

    Voilà pour mon expérience, et au prochain article !

  13. Je procrastine trop pour me permettre d’écrire sans avoir d’objectifs. J’ai déjà passé des mois sans écrire par pure flemme, tout en regrettant que mes histoires n’avancent pas… (la logique !)
    J’ai réussi les trois nanos que j’ai entrepris justement parce que je me mettais la pression, j’ai besoin de ça ! Et d’ailleurs, le Bullet Journal m’aide énormément aussi 🙂 Je n’ai jamais été aussi productive depuis que j’ai sauté le pas (et ça fait seulement 17 jours ^^). Résultats : tous mes objectifs du mois sont déjà atteints.
    Je me fixe des objectifs par année, par mois et par jour, pour que ça paraisse moins insurmontable et pour que je gagne en régularité. J’espère que ça continuera comme ça !

    Aucune playlist en revanche. Je peux écrire avec ou sans musique, cela dépend surtout de mon humeur. Parfois j’ai envie et parfois non, tout simplement 😉

    Sinon, j’ai trouvé un excellent moyen pour écrire plus : les sessions d’écriture à plusieurs. J’ai commencé pour le dernier NaNoWriMo, en me rendant à des write-in dans des cafés. J’avais peur au début que le bruit et le fait d’être avec des gens me perturbent mais au contraire, je n’écris jamais aussi vite et bien quand je suis à ce genre de rencontre. Tu as déjà essayé ?

  14. Hello ! Toujours de bons conseils, merci beaucoup. A chaque fois que je lis un nouvel article cela me donne envie d’écrire ! J’ai déjà hâte au prochain…

  15. Salut Nine! Merci pour cet article très intéressant. Jusqu’ici, je ne m’étais jamais donné d’objectifs d’écriture, mais je pense que je vais m’y mettre. En effet j’écris le même roman depuis un peu plus de sept ans, et je n’ai écrit que 140 pages; donc je pense que me donner des objectifs peut être gratifiant pour que je termine le tome 1 plus rapidement.
    P.S: Si tu aimes le violon avec une petite touche d’électro, je te conseil d’écouter Lindsey Stirling en écrivant!
    P.S.S: Si tu désires lire mon roman et/ou faire une bêta lecture, (si tu as le temps) j’en serais ravie. 😀

  16. Alors je ne mets pas d’objectifs. Quand j’écris c’est par besoin. Quand c’est pour mon blog, là je me cale quelques heures un aprem. Et j’essaie de ne pas avoir trop à écrire. Je fais partie de ces gens qui détestent les contraintes. Néanmoins comme je veux me remettre à mon projet, peut-être faire une liste sur mon iPhone ?

  17. Coucou Nine ! ♥ J’admire ton ambition: chaine YouTube, roman à écrire et un blog à gérer ? Waouh ! J’ai vu dans une de tes vidéos que tu aimais les musiques de Florence in the machine, j’ai quelques titres à te conseiller alors un peu dans le même genre et idéal pour se plonger dans l’écriture : House Of Metal de Chelsea Wolfe et The Waves Have Come toujours de Chelsea Wolfe. Ensuite il y a Wish That You Where Here de Florence in the machine, ces musiques sont magnifiques ! Je tenais à ce que tu les découvres ! Gros bisous ♥